L’oxygène est la source primordiale d’énergie du corps humain. Son consommateur principal est le cerveau, il a besoin de 1/3 du volume total d’oxygène absorbé. Il suffit de seulement 2 minutes d’absence d’oxygène pour que cela entraine la destruction des cellules du cerveau.

Sans l’oxygène, le métabolisme est impossible. La nature lui a confié les fonctions de base du nettoyage du corps humain. La carence en oxygène ne permet pas aux produits métaboliques de brûler complètement et crée les conditions préalables à la formation des cellules cancéreuses.  D’après Otto Warburg, double lauréat du Prix Nobel : « la source principale des maladies cancéreuses est le remplacement de la respiration normale des cellules de l’organisme par la respiration anaérobique (sans oxygène) ».

oxygène 62% du corps humain

L’oxygène est une substance vitale, irremplaçable et inévitable pour la survie. Notre corps est composé à 62% des molécules d’oxygène ! Son déficit peut entrainer des conséquences graves.

Notre machine Oxyma fonctionne comme un concentrateur d’oxygène, puisqu’elle en possède un. Elle prend l’air qui est autour, elle le nettoie et envoie l’oxygène pur à 93% afin de préparer votre boisson, dessert ou cocktail oxygéné.
Votre boisson, dessert ou cocktail oxygéné est donc préparé avec des ingrédients 100% naturels et bons pour le corps.

 

Les bienfaits de l’oxygène :

 

Au niveau du système nerveux :

En premier lieu c’est le système nerveux qui souffre si on manque d’oxygène (hypoxie). Comme on l’a dit précédemment, le cerveau consomme 1/3 de la réserve d’oxygène, c’est en quelque sorte « une dette » de tout le corps envers notre cerveau pour son fonctionnement.

Des légers troubles du manque d’oxygène sont : les maux de tête, somnolence, lenteur, épuisement rapide, difficultés de concentration et d’attention.
Des signes plus prononcés de l’hypoxie sont quant à eux beaucoup plus graves et peuvent entrainer la mort : désorientation dans l’espace, perte de conscience qui peut aller jusqu’au comas, œdème cérébral.
Des personnes qui souffrent d’un manque d’oxygène chronique peuvent même avoir des troubles de personnalité.

Grâce à un apport suffisant d’oxygène nous pouvons donc constater :

  • Amélioration de la mémoire, de l’attention et augmentation de la capacité de travail ;
  • Diminution des tensions nerveuses, de la fatigue et de dépendances météorologiques ;
  • Amélioration du sommeil.

 

Au niveau du système respiratoire :

C’est notre système respiratoire qui permet l’arrivée de l’oxygène dans notre corps. Donc sans celui – ci rien ne serait possible. Lorsque la personne manque d’oxygène, nous pouvons constater une accélération de la respiration, ainsi le corps essaye de combattre ce manque d’oxygène. Grâce à l’accélération de la respiration le corps augmente « le débit » d’arrivée d’oxygène dans les poumons. Les poumons quant à eux sont l’intermédiaire qui transporte l’oxygène dans le sang. En cas de manque d’oxygène, au début la respiration est rapide et profonde. Cependant, avec la fatigue du système respiratoire, la respiration devient rare et superflue.

Ainsi, si on apporte de l’oxygène à temps et en quantité suffisante, on peut constater :

  • Amélioration de la respiration ;
  • Diminution de la toux, des sifflements, des crises respiratoires lors d’une bronchite ou de l’asthme ;
  • Activation du processus « d’auto-nettoyage » des poumons.

 

Au niveau du système cardio – vasculaire :

La respiration et l’oxygène font battre notre cœur et le sang le transporte dans tout notre corps. Sans l’oxygène le cœur ne bat pas. Sans le battement du cœur, le sang ne circule pas.

Ainsi, une personne souffrante de l’hypoxie peut avoir une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Si un individu manque d’oxygène, son cœur va faire de son mieux pour envoyer le maximum d’oxygène dans le sang, afin de le « distribuer » aux autres organes et tissus.

C’est pour cette raison que lorsqu’on apporte un supplément d’oxygène à un individu malade, on peut constater :

  • Soulagement et aide au fonctionnement du cœur ;
  • Amélioration du flux sanguin et lymphatique, ainsi que de la microcirculation du sang ;
  • Amélioration de la défense antioxydant du cœur et des vaisseaux sanguins.

 

Au niveau du système intestinal et métabolique :

La manifestation de l’activité vitale du corps humain est la libération de l’énergie produite sous forme de mouvements mécaniques et d’activité mentale. A la base de ces mouvements et de cette activité se trouve tout un processus biochimique.
Pour faire court, le corps humain produit de l’énergie sous forme de chaleur ou de travail grâce à un processus d’oxydation.

Certains aliments de la nourriture (tels que glucides, azote…) rencontrent l’oxygène et ressortent sous forme de CO2, d’eau, d’urine et de sulfates.
La vitesse de métabolisme se mesure en unités d’énergie qui se libère en une unité de temps (c’est pour cela qu’on estime cette énergie en tant qu’une puissance et qu’on parle de kcals). Cependant, la qualité de la digestion et l’assimilation de la nourriture sont aussi à prendre en compte.

En moyenne pour une personne adulte le métabolisme basal est estimé à 1,3kcals / minute.

Ainsi, un bon apport d’oxygène au corps humain, permet de mettre en œuvre tout un système métabolique très complexe et permet aussi un bon fonctionnement de tous nos organes.

Il contribue également à :

  • Amélioration de la digestion ;
  • Activation du métabolisme et du processus « d’auto-nettoyage » du corps ;
  • Amélioration du fonctionnement du foie et des intestins.

 

Au niveau du système immunitaire :

L’oxygène est indispensable pour le bon fonctionnement du système immunitaire ! Pourquoi tombe – t – on plus malade en hiver qu’en été ? Et bien, même si l’oxygène n’est pas la réponse à tout, cela peut quand même jouer un rôle.
En effet, en hiver on passe plus de temps à l’intérieur : on prend davantage les transports ; on va à l’intérieur du restaurant où l’on mange et non pas en terrasse ; on ouvre moins la fenêtre de chez soi… Nous subissons également un grand nombre de stress durant la journée et on mange également plus gras qu’en été.

Quand il y a plus de risques pour l’organisme (comme des virus) notre corps se protège davantage contre toutes ces menaces. Cela lui demande beaucoup d’effort et donc plus d’énergie que ce dont il a habituellement besoin.  Donc, on remonte au paragraphe précédent, qui parle du métabolisme ! Pour avoir de l’énergie, nous avons besoin un bon apport d’oxygène.

Et comme on passe plus de temps à l’intérieur en hiver et que notre corps a besoin d’un supplément d’énergie, nous ne lui fournissons pas une quantité suffisante d’oxygène pour bien fonctionner.

C’est pour cette raison qu’un apport supplémentaire d’oxygène contribue à :

  • Activation du fonctionnement du système immunitaire ;
  • Augmentation de résistance contre les infections ;
  • Diminution des symptômes d’allergies.

 

Au niveau de la peau et apparence physique :

En cas d’un manque d’oxygène, certains médecins conseillent de faire des séances d’aérothérapie.
Tendance qui existe depuis un certain nombre d’années : soin du visage, du coup et des mains à l’oxygène, on l’appelle aussi parfois « mésothérapie à l’oxygène » et « mésothérapie sans aiguilles ». Cette méthode consiste d’envoyer une pression d’oxygène (comme « une aiguille d’oxygène ») sur un point de la peau. Ainsi ça nourrit la peau d’oxygène. Souvent on associe à cette séance des huiles diverses et des crèmes adaptées aux besoins de chacun. Suite à une telle séance s’active le métabolisme, s’accélère le processus de renouvellement de la peau et l’effet des soins habituels est optimisé.

On vous laisse regarder une petite vidéo sur une telle méthode évoquée sur France 2 en 2018.

 

Cependant, un manque d’oxygène peut avoir des conséquences néfastes sur notre apparence physique. L’oxygène permet la production de protéines favorables à notre peau. L’acide hyaluronique est produit aussi grâce à l’oxygène. Un manque d’oxygène entraine un vieillissement prématuré de la peau.

Ce manque peut également entrainer des modifications physiques. Par exemple, la forme des ongles peut changer. Quand la personne souffre d’un manque d’oxygène chronique les ongles deviennent plus épais et obtiennent une forme très arrondie.

L’apport régulier et suffisant d’oxygène permet ainsi :

  • Stimulation de la synthèse de collagène et effet anti – âge ;
  • Protection contre le vieillissement prématuré ;
  • Amélioration des cheveux et des ongles.

 

Au niveau musculaire :

Dans certains sports, comme par exemple le yoga, on adapte une respiration assez particulière : la respiration ujjayi. Cela a pour but d’augmenter la pression dans les poumons et améliore nettement le passage d’oxygène dans le sang. C’est pour cette raison que si on commence à respirer de cette façon alors qu’on est en phase de repos, nous pouvons avoir des vertiges.

De plus, lors des entrainements physiques il faut un apport supplémentaire d’oxygène. Plus l’effort est intense, plus le corps aura besoin d’oxygène. Un entrainement physique, met en marche tout l’organisme. En effet, lors des entrainements intensifs il y a la production d’acide lactique. Si la quantité d’acide lactique est trop élevée le foie sera sur-sollicité. De plus, une situation de stress telle qu’un entrainement sur-sollicite également le système nerveux, mais aussi le système cardio – vasculaire.

Ainsi, avec un apport supplémentaire d’oxygène, nous pouvons constater :

  • Augmentation des résistances face à l’effort physique et l’amélioration des résultats sportifs ;
  • Rapide récupération après les entrainements intensifs.

 

Si vous souhaitez avoir plus de renseignements sur notre machine Oxyma, matériel de préparation de boissons, cocktails et dessert pour des bars, restaurants, salons de bien – être (spa, salons de coiffure, salons esthétiques …), salles de sport, n’hésitez pas à consulter notre page Notre Machine Oxyma.

Share This